« Pacific Development Foundation s’engage pour la biodiversité »

La République du Vanuatu dispose d’une biodiversité terrestre et marine riche, conforme à celui d’un ensemble d’îles jeunes d’un point de vue géologique, et préservée du fait de l’insularité. L’isolement relatif et la faiblesse relative, du moins jusqu’à maintenant, de la pression anthropique(*), constituent un bon échantillon des écosystèmes les plus riches, les moins connus mais aussi les plus menacés de la planète.

L’essentiel est donc de maintenir et préserver les ressources naturelles nécessaires aux besoins des populations, de valoriser ces ressources et les connaissances traditionnelles qui y sont rattachées en faveur d’un développement durable du pays et de préparer l’archipel à s’adapter au défi du changement climatique qui aura, et a déjà pour certains, un impact majeur dans le Pacifique Sud.

Des décisions et des mesures ont été prises depuis l’indépendance, il reste encore un long chemin à parcourir cependant malgré la création d’espaces protégés, sur le littoral et en mer, des réserves à terre. La politique de protection et de surveillance de l’environnement est plus que nécessaire pour accompagner, contrôler, réglementer, les utilisations des espaces notamment et entre autres : fermes, constructions littoral ou dans les terres, élevage aquaculture, réserves parcs forestiers marins et nationaux, mangroves, la pêche,…

LA BIODIVERSITE, CONDITION VITALE DE NOTRE VIE SUR TERRE LE VANUATU ET LES PEUPLES DU PACIFIQUE SUD DOIVENT SERVIR D’EXEMPLE ET SE PRENDRE EN MAINS.

Comment ? il existe déjà dans différentes grandes nations des Agences de la Biodiversité qui ont pour mission d’améliorer la connaissance, de protéger, de gérer, et de sensibiliser à la biodiversité terrestre, aquatique et marine.

-Mettre en place des règles et règlements régissant la pêche et les conditions relatives à la délivrance des licences de pêche couvrant six miles nautiques à partir de l’estran de marée basse de toutes les îles qui composent la région du gouvernement provincial.

-Définir clairement des politiques et les plans de développement économique de la région de gouvernement provincial et des municipalités.

-Délimiter, créer et élaborer des règlements régissant les zones de protection de l’environnement (parcs naturels, des réserves naturelles ou zones d’intéret touristique) sous réserve des lois créant des zones environnementales protégées dans l’intérêt national.

L’action de PACIFIC DEVELOPMENT FOUNDATION visera à coordonner, accompagner, conseiller les actions locales et de toute la région PACIFIC en particulier pour la création d’une Agence de la Biodiversité avec des Agents de Terrain et des scientifiques ayant pour objectifs:

  • organiser et développer les connaissances et les savoirs
  • gérer des espaces protégés terre-eau-mer et appuyer les autres gestionnaires
  • apporter conseil et expertise aux acteurs socio- professionnels
  • mobiliser et sensibiliser la société
  • former et structurer les métiers de la biodiversité
  • protéger la biodiversité,avec des moyens et des compétences et une police plus ancrée dans les provinces et territoires, plus lisible pour les acteurs et le grand public;
  • vérifier le respect de la réglementation relative à la protection de la biodiversité
  • renforcer les prérogatives des inspecteurs de l’environnement en police judiciaire et en police administrative et plus précisément sont chargés d’exercer les missions de police administrative(1) et de police judiciaire(2) relative à l’eau et l’environnement.

1-En matière de police administrative, il s’agit de délivrer sur demande des services de l’Etat des avis techniques pour évaluer la pertinence et l’impact des travaux et usages envisagés.

Les agents de l’Agence apportent leurs concours et leur expertise aux provinces, mairies, aux autorités maritimes dans le cadre des missions de police administrative.

2-En matière de police judiciaire, il s’agit de vérifier le respect de la réglementation relative à la protection de la biodiversité, des usages de la ressource en eau et à la protection des milieux terrestres, marins et aquatiques et de constater les infractions. Les agents exerceront leurs missions de police judiciaire sous l’autorité du procureur de la République.

* Anthropique définition du dictionnaire environnement et développement durable. Relatif à l’activité humaine. Qualifie toute forme provoquée directement ou indirectiment par l’action de l’homme: érosion des sols, pollution par les pesticides des sols, relief des digues, … . Du grec anthropos (homme).

« Pacific Development Foundation is committed to biodiversity »

The Republic of Vanuatu has a rich terrestrial and marine biodiversity, consistent with a set of geologically young islands, and preserved by insularity. Relative isolation and relative weakness, at least until now, of anthropic(*) pressure, are a good sample of the richest ecosystems, less known but also the most threatened on the planet.

The key is therefore to maintain and preserve the natural resources necessary for the needs of the populations, to valorize these resources and the associated traditional knowledge in favor of a sustainable development of the country and to prepare the archipelago to adapt to the climate change challenge which will have, and already has for some, a major impact in the South Pacific.

Decisions and measures have been taken since independence, there is still a long way to go, however, despite the creation of protected areas on the coast and at sea, on land reserves. Environmental protection and surveillance policy is more than necessary to support, control, regulate, including spaces and uses include: farms, coastal buildings or land, aquaculture farming, marine and forest parks reserves, mangroves, fishing, …

BIODIVERSITY, VITAL CONDITION OF OUR LIFE ON EARTH, VANUATU AND PEOPLES SOUTH PACIFIC SHOULD SERVE AN EXAMPLE AND TO EMPOWER THEMSELVES.

How? there are already in various great nations of Biodiversity agencies whose mission is to improve the knowledge, protect, manage, and raise awareness of terrestrial, aquatic and marine.

-Establish rules and regulations governing fishing and the conditions for issuing fishing licenses covering six nautical miles from the low tide foreshore of the islands that make up the provincial government area.

-Clearly define policies and economic development plans for the provincial government region and municipalities.

-Delimit, create and develop regulations governing environmental protection zones (natural parks, nature reserves or tourist areas) subject to laws creating protected environmental zones in the national interest.

THE PACIFIC DEVELOPMENT FOUNDATION action will aim to coordinate, assist, advise local shares and all especially PACIFIC region for the creation of an Agency of Biodiversity with Field Agent and scientists whose objectives are:

  • organize and develop knowledge and knowledge
  • manage land-water-sea protected areas and support other managers
  • provide advice and expertise to socio-professional actors
  • mobilize and raise awareness
  • train and structure the biodiversity professions
  • protect biodiversity, with means and skills and a police force more ingrained in the provinces and territories, more legible for stakeholders and the general public;
  • verify compliance with the regulations on the protection of biodiversity
  • strengthen the powers of environmental inspectors in the judicial police and administrative police and more specifically are responsible for carrying out the tasks of administrative police (1) and judicial police (2) relating to water and the environment.

1-In terms of administrative police, it is a question of issuing on request of the services of the State of the technical opinions to evaluate the relevance and the impact of the works and uses envisaged.

The agents of the Agency provide their assistance and expertise to the provinces, town halls, maritime authorities as part of administrative police missions.

2-With regard to the judicial police, it is a question of checking the respect of the regulation relative to the protection of the biodiversity, the uses of the water resource and the protection of the terrestrial, marine and aquatic environments and to note the infringements . The agents will carry out their judicial police duties under the authority of the Republic prosecutor.

* Anthropic definition of the dictionary environment and sustainable development. On human activity. Qualifies any form caused directly or indirectly by the action of man: soil erosion, pollution by soil pesticides, embankment relief, …. From the Greek anthropos (man).